Mardi , 21 octobre 2014
Avertissement :
Le corps féminin en 10 leçons

Le corps féminin en 10 leçons

Le corps féminin. Ce « monde » merveilleux et fascinant, parfois méconnu, mérite d’être admiré. En observant les signes inconscients que produit votre partenaire, vous pouvez décrypter son état d’esprit, et beaucoup plus encore. Jetez un coup d’œil à ces dix signaux subtils pour comprendre ce qu’elle pense et ressent.

1/ Les pupilles : Les pupilles dilatées sont un signe que vous la stimulez (et pas seulement sexuellement). C’est parce que son corps est programmé à en vouloir plus quand quelque chose l’excite. Le cerveau ordonne aux iris de laisser entrer plus de lumière. Au fur et à mesure que les pupilles se dilatent, elle devient également plus attirante pour vous. Les recherches montrent que les hommes sont plus attirés par les femmes aux pupilles dilatées. C’est aussi le moment de passer à l’action.
2/ Les cils : Si elle cligne des yeux plus que la normale (15 fois par minute), il y a de fortes chances qu’elle prenne la pilule. Les femmes qui l’utilise clignent 32 fois plus des yeux que celles qui ne la prenne pas. En quoi cela nous concerne t’il ? Parceque dans ce cas, il vous faudra adopter la posture la plus virile possible. A cause du niveau d’hormones, les recherches montrent que les femmes prenant la pilule sont plus attirées par les hommes très masculins.

3/ Le cerveau : Elle boit la même chose que vous, mais alors que votre côté animal se réveille, vous voyez qu’elle reste de marbre. Les hommes et les femmes réagissent différemment. Les hommes perdent leurs inhibitions avec l’alcool, alors que cela a tendance à agir comme un sédatif chez les femmes. Vous êtes d’humeur festive ? Au lieu de remplir son verre, remplissez le juke box. Les études montrent qu’une musique avec un tempo moyen ou rapide rend les femmes mieux disposées.

4/ Le ventre : Vous voulez savoir si c’est le bon moment pour une conversation qui s’annonce difficile ? Vous pouvez voir si elle est suffisamment relaxée en observant sa respiration. Si son abdomen se rétracte à chaque inspiration, c’est qu’elle manque d’air et cela peut indiquer du stress. Gardez vos distances. Si à l’inverse, si elle prend de profondes inspirations avec un rythme plus régulier, c’est un signe de relaxation. Vous pouvez foncer !
5/ Le nez : Son odorat est son sens le plus aiguisé dés le réveil. Ce qui en plus d’être une bonne raison de vous laver les dents, en fait le bon moment pour l’impressionner avec vos talents culinaires. 90% du goût est en réalité constitué par l’odorat. Servez lui donc un petit déjeuner au lit, comprenant une banane chaude tartinée au beurre de cacahuètes. Cela contient un arôme qui accroît les flux sanguins dans le vagin.

6/ La poitrine : Si des rougeurs apparaissent sur son torse et sa poitrine durant les préliminaires, c’est un signe que son excitation va croissante. Il s’agit en fait des variations de pression artérielle, de circulation sanguine, de l’accélération de son poul et de sa respiration. Considérez cela comme autant de signes pour vous signifier que si vous continuez ainsi, vos caresses pourraient avoir une fin heureuse. Un autre signe qui ne trompe pas : un sein peut prendre 25 % de volume en plus quand ca devient vraiment hot… À méditer…

7/ Le bas du dos : Plus elle approche de l’orgasme, et plus lafemme a tendance à cambrer son dos en arrière. Maintenez la fermement par la taille en vous adaptant à ses mouvements. Maintenez le rythme et l’intensité de stimulation jusqu’à ce qu’elle parvienne à l’orgasme. Vous serez récompensé plus tard pour cela, avec des intérêts…

8/ Les ongles : Soyez attentifs à ses ongles. Parmi les signes évidents d’anxiété ou de dépression d’une femme, il y a, la sale habitude de se ronger les ongles. Si c’est le cas, attention à ne pas trop lui mettre la pression lorsqu’elle le fait. Au contraire, prenez doucement sa main, serrez la et tenez lui le temps d’évacuer la tension.

9/ Les mains : Vous avez toujours eu l’impression que les femmes avaient les mains froides. Eh bien, ce n’est pas qu’une impression. Les femmes sont programmées comme ça. Le phénomène s’accentue même en cas de stress. La solution : réchauffez lui les mains sans les masser. Passez vos bras autour de sa taille, cela permettra au sang d’affluer vers les extrémités comme les mains et les pieds.

10/ Entre ses jambes : Bien, vous en savez assez sur le cycle menstruel de votre partenaire pour savoir quand il faut la laisser seule. Maintenant, retenez bien ceci et ajoutez le à votre arsenal : deux semaines après le début des règles, votre dulcinée sera à son paroxysme en terme de sexualité. La motivation sexuelle des femmes atteint son pic en période d’ovulation. Attention : c’est aussi la période ou elle a plus de chances de tomber enceinte.