RSS

Reportages - Evasion

Pilotez une voiture de rêve sur circuit

Dans le classement des rêves des hommes, piloter un bolide sur circuit est bien souvent sur le podium. Alors quoi de mieux que les fêtes de Noël pour offrir – ou s’offrir ! – quelques tours au volant d’une prestigieuse voiture de sport ? MensHealth.fr a testé pour vous le stage Multi-GT d’Oreca sur le mythique circuit Paul Ricard.

Rendez-vous était donné à 8h15, ce dimanche matin, au circuit Paul Ricard, dans le Var. Dès que l’on pénètre dans l’enceinte, c’est toute une ambiance sports mécaniques qui vous prend aux tripes. Il faut dire que le lieu a été, depuis des dizaines d’années, le théâtre d’exploits et courses d’anthologie que ce soit en formule 1, en Endurance ou en Grand Prix Moto. Dans le bâtiment baptisé Grand Prix Hall, nous attend un instructeur de chez Oreca, une vraie écurie de course qui propose des stages de pilotage au grand public. Durant une petite vingtaine de minutes, notre homme va briefer avec humour le groupe d’apprentis pilotes sur les règles de base à connaître avant de se rendre sur la piste. D’emblée, une phrase retient toute notre attention : « Le but est d’aller vite, d’exploiter la voiture et non de vous brider pour rouler à 80 km/h ». Voilà qui nous rassure quant au fait d’être accompagné par un moniteur sur le siège passager. Celui-ci aura donc pour mission de nous apprendre réellement à piloter sur circuit et non de surveiller qu’on ne « tape » pas trop dans le moteur ou les freins d’une voiture à plus de 150 000 euros.

Car l’un des principaux atouts des stages Oreca, c’est le parc de voitures renouvelé tous les six mois. Du coup, il est possible de piloter des bolides dernier cri comme la ferrari F458 Italia, l’Audi R8 V10, la Lamborghini Gallardo Superleggera ou encore la Porsche 911 GT3 RS MK2. C’est justement pour ces 2 derniers modèles que nous avons laissé sur le parking notre petite Peugeot 207 diesel. Après un dernier et rapide briefing au bord de la piste « club » du Paul Ricard, il est temps de monter à bord de la magnifique Lamborghini blanche. On n’a pas trop le temps de s’attarder sur la finition intérieure du bolide qu’il est déjà temps d’accélérer pour 6 tours mémorables au rythme du V10 situé dans notre dos ! Très vite, le moniteur donne un maximum d’infos pour être efficace et rapide. Freinages, trajectoires, sorties de virage, réaccélération, tout y passe. Grâce à la boîte séquentielle ultra rapide, les rapports grimpent sans que l’on ai besoin de lever le pied de l’accélérateur. Du coup, au bout de la ligne droite principale, on dépasse à chaque fois les 200 km/h avant de monter sur les freins pour un virage à droite qui passe en 2e vitesse. Mais 6 tours, c’est court. Il faut donc rester concentré sur la piste pour améliorer sa technique à chaque passage. Bien que nous ne soyons pas chronométré, on se prend à s’imaginer en pilote de F1 qui enchaîne les tours pour décrocher une pole position. Après cette douzaine de kilomètres effectués à forte cadence au volant de cette Lamborghini de 530 chevaux, il est temps de laisser le volant à « l’élève » suivant.

Après une visite de la boutique Oreca située à l’entrée du circuit Paul Ricard, nous revoici en piste pour un « run » de 3 tours. Cette fois-ci, nous pouvons dire adieu au confort et à la volupté de la Lamborghini. Car la Porsche 911 GT3 RS, c’est du brutal. Voire du bestial. Avec sa boîte mécanique bien virile, cette Allemande est un vrai jouet pour grands garçons. Moins riche en électronique que la Gallardo, la Porsche est un pur régal sur circuit. Du coup, à son volant, on ressent beaucoup plus de sensations que dans la « Lambo » et ce, malgré les 90 chevaux de moins sous le capot. Et s’il y a bien un signe qui ne trompe pas, c’est le large sourire aux lèvres de tous les stagiaires quand ils ressortent de la GT3 RS blanche et rouge.

Bien sur, niveau tarifs, ces stages haut de gamme ne sont pas accessibles à toutes les bourses. Mais actuellement, Oreca propose des packs Spécial Noël Passionnés dès 189€ sur son site www.oreca-store.com. Quant aux premières dates de stages 2011, voici le calendrier provisoire : 6 février, 24 avril, 25 avril (férié), 11 juin, 14 juillet (férié). Quant à nous, il est grand temps de remettre les pieds sur terre et nos fesses dans la Peugeot…

Par Jean-Michel Setbon
Photos : Julie Sueur

Notez cet article :

9 votes

Inscrivez-vous et recevez notre Newsletter
pour rester informé de toute l’actualité
Men’s Health !

Sites Amis

Rolling Stone ®

Toute l’actualité musicale du monde entier : stars du rock, groupes incontournables, festivals, événements, chroniques... pour se forger une culture musicale sans fausse note !