Lundi , 20 octobre 2014
Avertissement :
5 nouvelles manières de lui donner encore plus de plaisir

5 nouvelles manières de lui donner encore plus de plaisir

La libération sexuelle étant ce qu’elle est, les rapports intimes ont considérablement changé entre ce que pouvaient connaître nos grands-parents et nous. L’évolution des mentalités fait qu’aujourd’hui, la femme et l’homme connaissent de plus en plus de nouveaux plaisirs. Concrètement, MensHealth.fr vous indique ce qui a changé et surtout, comment devenir un « bon coup » aujourd’hui !

1/ Avant : Si elle aime, je ne fais que ça.
Aujourd’hui : Ne cessez jamais d’expérimenter.
Le corps d’une femme et sa sensibilité évoluent en fonction du niveau de son excitation. « Faites des expériences et parcourez son corps plutôt que de rester fixé sur une seule zone ou partie », conseille la sexologue Susan Quilliam. Mettez en place des codes et des jeux simples tels que caresser son corps en descendant ou en montant lentement. Demandez-lui ce qu’elle ressent et de noter chaque caresse de 1 à 10 puis, insistez sur certaines zones.

2/ Avant : La fantaisie est réservée aux célibataires.
Aujourd’hui : Elle a besoin de distraction.
Pendant l’acte sexuel, l’homme se focalise sur l’éjaculation et la jouissance. Les femmes aimeraient plus de variété. Pour atteindre l’orgasme, elle a besoin de se vider la tête et de perdre ses repères. « La fantaisie est un excellent moyen de la faire déconnecter et de la désinhiber », explique le sexologue Ian Kerner. Encouragez-la en imaginant ensemble une histoire érotique (il y a bien mieux que le fantasme de l’écolière ou de la secrétaire). Susan Quilliam conseille également de se susurrer des mots crus afin d’élever le niveau de fantasme.

3/ Avant : Il faut contrôler le rythme.
Aujourd’hui : Laissez là agir.
Dans la majorité des cultures c’est l’homme qui a le pouvoir pendant l’acte sexuel. « Mais c’est un concept patriarcal », explique Susan Quilliam. Laissez-la donc contrôler l’intensité des mouvements, va-et-vient et positions afin de découvrir ce qui lui convient le mieux. Plus elle aura de plaisir, plus vos câlins seront torrides. Encouragez-la aussi à se positionner au-dessus de vous. Cela lui permettra d’avoir l’impression de diriger et vous offrira de nombreuses nouvelles positions. « Se transformer pendant quelque temps en simple objet de plaisir et de désir peut totalement révolutionner vos rapports », explique Ian Kerner.

4/ Avant : Il ne faut pas trop stimuler les zones érogènes.
Aujourd’hui : Des attouchements différents ont des résultats différents.
Son clitoris, son vagin et son urètre sont interconnectés. Des recherches ont clairement démontré que stimuler l’une de ces parties a des influences sur les autres parties. Susan Quillim suggère de caresser tout ce entoure le vagin, le clitoris et l’urètre. Faites délicatement des cercles avec vos doigts. « Les nerfs de l’urètre sont très sensibles. Le stimuler crée une forme particulière d’excitation qui peut lui permettre d’atteindre le paroxysme du plaisir », ajoute-t-elle. Attention, comme ces zones sont très fragiles, assurez-vous d’avoir les mains propres.

5/ Avant : La rapidité augmente le plaisir.
Aujourd’hui : Prenez votre temps.
L’obliger à se retenir alors qu’elle est près d’atteindre l’orgasme peut démultiplier le plaisir. « Le suspense est une part importante de l’acte sexuel », explique Susan Quilliam. Demandez-lui de vous signaler lorsqu’elle est proche de l’explosion. Retirez-vous pour l’embrasser tendrement et occupez-vous d’autres parties de son corps que son sexe. N’hésitez pas à répéter plusieurs fois avant de la faire jouir. Ne soyez pas inquiet, même s’il lui faudra quelques minutes supplémentaires pour atteindre l’orgasme, vous avez toutes les chances de lui en faire connaître un dont elle se souviendra longtemps…